Le Seigneur des Anneaux la série : on décrypte la bande-annonce avec un spécialiste de…

Que révèlent les quelques plans qui composent la première bande-annonce du “Seigneur des Anneaux : les Anneaux de Pouvoir” ? Que dévoilent-ils de la série Amazon ? Quels indices peut-on y trouver ? Un spécialiste de Tolkien nous dit tout.

Plus que six mois avant de retourner en Terre du Milieu. Le 2 septembre prochain, Amazon Prime Video dévoilera la première saison des Anneaux de Pouvoir, série-événement adaptée du Seigneur des Anneaux, qui transportera les abonné·e·s de la plateforme sous le Second Âge né de l’imagination de J.R.R. Tolkien au milieu des Elfes, des Nains, des Humains, des Piévelus et autres peuples venus de l’heroïc-fantasy.

 

Les premières images du show ont fait l’événement lors du SuperBowl il y a quelques jours, et après les réactions à chaud (et les polémiques), nous prenons aujourd’hui le temps d’y revenir avec Romain Beis, responsable éditorial de la chaîne LeStream sur Twitch et fondateur du site Le Grand Pop. Expert passionné de l’univers de Tolkien depuis son adolescence, intarissable sur toute l’Histoire (et les histoires) de la Terre du Milieu, il décrypte les plans révélés par cette première bande-annonce.

Númenor

Le seigneur des anneaux la série : on décrypte la bande-annonce avec un spécialiste de...
Amazon Prime Video

La bande-annonce s’ouvre sur une ville portuaire. Entre la statue et la montagne au fond, il y a fort à parier qu’on soit sur l’île de Númenor, une île mythique qui a été inspirée à Tolkien par l’Atlantide. C’est une île particulièrement intéressante parce que c’est la civilisation la plus avancée des Humains dans l’univers de la Terre du Milieu. C’est un cadeau qui leur a été fait parce qu’ils ont participé à une grande bataille à la fin du Premier Âge pour éliminer un dieu maléfique.

Pour donner un ordre d’idée du Premier Âge en termes de puissance et de magie, Sauron était l’un de ses généraux : l’histoire de Tolkien dévoile ainsi un monde fantastique qui, au fur et à mesure du temps, devient de plus en plus un monde “normal” et sans magie. Et à la fin, Le Seigneur des Anneaux, c’est le plus “petit” en termes de dimension épique et magique.

Le Second Âge se passe au milieu. Donc a priori, ça va être plus grandiose. Et c’est là qu’on va voir ce que la série va proposer en termes de réalisation et d’intentions. Donc, ce premier plan Númenor est très important car c’est une île qui va être au cœur de toutes les intrigues du Second Âge jusqu’à un destin funeste parce que les Humains qui sont dessus vont être corrompus. Seuls quelques héritiers de cette civilisation vont arriver jusqu’au Troisième Âge : Aragorn, par exemple, est l’un d’eux.

“Des lumières naturelles dans un décor naturel”

Le seigneur des anneaux la série : on décrypte la bande-annonce avec un spécialiste de...
Amazon Prime Video

Le plan suivant est l’un de ceux qui m’a le plus interpellé. Bizarrement, il ne se passe pas grand-chose de prime abord : on voit juste deux personnages errants qui sont présentés comme des chasseurs-cueilleurs avec des énormes bois d’élans. Qui sont-ils ? Où sont-ils ? Que font-ils ? Ce sont des questions intéressantes, mais ce qui m’a surtout interpellé, c’est qu’on a un plan sur un vrai décor. Et ce passage au-dessus d’un sommet avant d’arriver sur une vallée, ça m’a rappelé un peu l’ADN du teaser original qui présentait la trilogie de Peter Jackson il y a vingt ans. Et surtout, ce sont des lumières naturelles dans un décor naturel. Et ça, c’est bien.

Une Piévelu

Le seigneur des anneaux la série : on décrypte la bande-annonce avec un spécialiste de...
Amazon Prime Video

On a ici une demoiselle -ou une dame- qui représente les ancêtres des Hobbits, les Piévelus ou Harefoot en version originale. C’est un peuple nomade qui va aller se fixer sur la zone qui deviendra la Comté des milliers d’années plus tard. A cette époque-là, c’est un peuple très primitif, plutôt secret et discret. Je suis très curieux de voir comment il va interagir avec les autres personnages et les autres royaumes du Second Âge. Parce que dans les écrits originaux de Tolkien, les Hobbits, c’est écrit noir sur blanc, n’ont rien fait ou n’ont participé à rien d’important ou d’ampleur avant la fin du Troisième Âge. Et c’est justement le fait d’être restés dans le secret et loin des regards qui fait que quelque part, ils ont pu s’impliquer avec autant d’importance dans la résolution des conflits contre Sauron.

Les Piévelus sont normalement plutôt discrets. On ne fait pas trop attention à eux. Ils vivent en dehors des royaumes ou dans les forêts. Les Elfes et les Humains qui vivent à l’époque ne font pas trop attention à eux. Et on sait que c’est un peuple nomade qui déambule le long des forêts, des fleuves, … J’espère simplement que l’équipe de la série ne va pas verser dans le “Vous aviez aimé Frodon ou Bilbon ? Eh bien voilà, le nouveau Hobbit !” Ce serait un appel du pied un peu trop facile. Mais qu’on les voit, pourquoi pas ? Même si normalement, ils arrivent plutôt au début du Troisième Âge. Mais ça donne une diversité et une pluralité à cet univers. Et quelque part, ça permet aussi de remonter dans l’Histoire et de se dire que le monde est là depuis longtemps et évolue, qu’on le regarde ou pas.

Avant…

Le seigneur des anneaux la série : on décrypte la bande-annonce avec un spécialiste de...
Amazon Prime Video

Les panneaux qui indiquent “Avant le roi”, “Avant la communauté”, “Avant l’anneau”, c’est vraiment pour expliquer au plus grand public qui n’a pas lu les livres et qui connaît uniquement les deux trilogies de Peter Jackson de se situer. C’est à dire : “On va nous raconter l’histoire avant”. J’aurais aimé qu’ils nous disent “des millénaires avant”. Ça aurait permis de se rendre compte que l’univers et le monde dans lequel on va plonger, que les royaumes que l’on connaît, que ce soit Fondcombe avec Elrond, la Lórien avec Galadriel, le Gondor ou le Rohan, n’existent pas à ce moment-là. Le seul point de repère qui existe, c’est la ville dans laquelle, à la fin du Retour du Roi, quelques élus repartent en bateau. C’est la seule qui existe normalement de ce qu’on a vu dans la trilogie originale et qu’on retrouverait donc à un moment dans la série.

Galadriel

Le seigneur des anneaux la série : on décrypte la bande-annonce avec un spécialiste de...
Amazon Prime Video

Ce personnage qui fait de l’alpinisme, c’est Galadriel. On connaît Galadriel plutôt mystique, sorcière dans son royaume, un peu éthérée, plutôt une sage. Et là, il ont décidé d’en présenter une version plus jeune -ce qui est normal- et d’en faire aussi une guerrière plus impétueuse et a priori, avec un désir de vengeance, puisqu’à la fin du Premier Âge, elle va voir toute sa famille être décimée au fur et à mesure de grandes batailles.

Galadriel, c’est une Elfe : l’un des plus anciens êtres vivants de la Terre du Milieu. A l’époque du Seigneur des Anneaux, elle a quasiment 12 ou 15 000 ans. De tous les personnages qu’on voit dans la trilogie de Peter Jackson, c’est la seule qui a connu le Troisième Âge, le Second Âge, le Premier Âge… Et même ce qu’il s’est passé avant, à savoir L’Âge des Arbres et L’Âge des Lampes. C’est la petite-fille -ou c’est de ce niveau de générations- des premiers Elfes qui sont nés en Terre du Milieu. C’est vraiment un personnage qui a traversé tous les âges.

D’après les écrits de Tolkien, elle est essentiellement nomade elle aussi : elle voyage de royaume en royaume, elle ne se fixe pas. Elle ne se fixera qu’au début du Troisième Âge, là où on la retrouvera dans Le Seigneur des Anneaux, à savoir dans son royaume de la Lórien. Ce choix est surprenant puisque dans ce qu’on sait du Deuxième Âge, elle est en toile de fond. Elle existe, elle est là, elle vit avec Celeborn, qui apparaît dans un petit rôle dans La Communauté de l’Anneau, mais elle ne prend pas part de manière active aux événements. Donc le fait de la resituer comme centrale, c’est, je pense, pour rattacher la série avec un ou deux personnages que l’on connaît déjà plutôt que d’en introduire des nouveaux.

Arondir

Le seigneur des anneaux la série : on décrypte la bande-annonce avec un spécialiste de...
Amazon Prime Video

L’Elfe Arondir est un personnage inventé pour la série. C’est plutôt logique d’inventer des personnages, puisqu’il y a très peu d’écrits qui sont relatifs au Second Âge. On a uniquement les grands faits. Les royaumes, les mariages, les morts… Doncdes personnages inventés sont nécessaires pour créer une histoire autour de ces grands jalons.

Cet Elfe rappelle un peu Legolas : il se sert d’une flèche comme Legolas le faisait à la fin de La Communauté de l’Anneau en l’utilisant comme une dague avant de la tirer avec son arc. Au-delà de cette “legolasserie”, c’est intéressant parce que c’est presque normal : Arondir est décrit comme étant un Elfe sylvain, donc un Elfe de la forêt, et tout le groupe dont vient Legolas, ce sont des Elfes sylvains. Il faut savoir qu’il y a différentes catégories d’Elfes liées à leur histoire dans le temps et aux événements survenus aux Premier Âge : il y a ceux qui sont allés dans le pays des Dieux et qui ont rencontré les Dieux, il y a ceux qui ont préféré rester en Terre du Milieu…

Cet Elfe, de ce que l’on sait, évolue plutôt dans les zones un peu au sud-est de la Terre du Milieu. Il faudra voir comment il va interagir avec les autres personnages, notamment avec les Humains de ces régions, puisqu’on sait qu’il va avoir une histoire d’amour avec une soigneuse-apothicaire humaine. Les Elfes sylvains sont reconnus dans les écrits de Tolkien pour être un peu plus “sauvages” : ils vivent en autarcie et restent entre eux. Arondir va aller se mêler aux Hommes, et ce sera intéressant de voir comment il va être accepté -il y aura je pense des notions de racisme qui vont être abordées.

Et il faudra aussi voir cette histoire d’amour, en sachant que normalement, il n’y a que quatre histoires d’amour Elfes-Humains dans l’histoire de la Terre du Milieu et qu’à chaque fois, ce n’est pas gratuit : c’est quelque chose de très rare, d’un peu sacré, qui a des répercussions sur la grande Histoire. Donc, si la relation d’amour entre cet Elfe et l’Humaine derrière aboutit à des évènements marquants, on est dans l’esprit de Tolkien. Même, si ce n’est pas une relation qui existe dans les écrits originaux.

En tout cas, j’aime l’idée de montrer des Elfes qui ne sont pas forcément les plus connus ou les plus hauts ou qui n’ont pas été en contact avec les Dieux, mais qui ont fait d’autres choix, qui sont restés en Terre du Milieu et qui ont une culture différente. Par exemple, il y a plusieurs langues elfiques : le sindarin et le quenya. C’est donc normal d’avoir des Elfes différents. Moi, j’ai juste un peu plus de réticence avec un Elfe aux cheveux courts, mais pourquoi pas ? J’espère que ça ne fera pas trop “moderne”.

Gil-galad

Le seigneur des anneaux la série : on décrypte la bande-annonce avec un spécialiste de...
Amazon Prime Video

Il s’agit vraisemblablement de Gil-galad, le roi des Elfes et des Noldor à cette époque. Les Noldor, c’est une famille elfe, les plus illustres en Terre du Milieu. Ce sont eux qui ont créé le plus de problèmes puisqu’ils se sont rebellés contre les Dieux, qu’ils ont été exilés en Terre du Milieu et que depuis, ils ont été contraints de subir le joug d’un Dieu maléfique. La plupart ont été décimés. Gil-galad est donc le dernier descendant de la famille royale et le dernier roi qui reste à la fin du Premier Âge, lors de la grande bataille qui permet de débuter le Second Âge.

A ce moment-là, ce sont des royaumes qui doivent se reconstruire dans une période de paix. Sauf que l’un des généraux de ce Dieu maléfique s’est caché quelque part dans l’est de la Terre du Milieu, et que son influence est toujours là. L’ombre du passé, c’est le titre du premier épisode et c’est aussi le titre du moment où on découvre Sauron au début du Seigneur des Anneaux.

Un Troll des montagnes

Le seigneur des anneaux la série : on décrypte la bande-annonce avec un spécialiste de...
Amazon Prime Video

Apparemment, c’est un Troll des montagnes. Du moins une réinterprétation. Ça fait partie du travail d’adaptation. En l’occurrence, Peter Jackson avait lui-même créé pas mal de choses entre Le Seigneur des Anneaux et Le Hobbit. Vous avez déjà vu des Trolls dans La Communauté de l’Anneau, dans la Moria, par exemple. On a vu d’autres formes liées au Mal dans les films, mais là, ceux qui connaissent un peu la fantasy, savent que c’est un Troll, avec une grande barbe, qui vit dans les régions enneigées.

Les mallorns

Le seigneur des anneaux la série : on décrypte la bande-annonce avec un spécialiste de...
Amazon Prime Video

Cette forêt un peu dorée pourrait rappeler le Conseil d’Elrond. Mais le Conseil d’Elrond, c’est simplement qu’il se déroule… en automne. Là, ce sont des arbres avec des feuilles dorées, donc a priori des mallorns. Ce sont les fameux arbres magiques, mythiques et énormes de la Terre du Milieu, où par exemple, Galadriel bâtit son royaume de la Lorien. Il y a ici une colorimétrie qui rappelle un peu Le Hobbit

Le royaume qu’on aperçoit sur ce plan est sans doute le royaume de Gil-galad. C’est l’un des derniers havres de paix restés du Premier Âge. Ce sera sans doute quelque part dans le royaume du Lindon, très tôt au début de l’aventure, histoire de donner -peut-être- des missions à Galadriel et à Elrond… Si on zoome un peu, on a l’impression qu’il s’agit d’un conseil important, un conseil de guerre peut-être, ou des émissaires, quelque chose de stratégique et politique en tout cas.

Durin

Le seigneur des anneaux la série : on décrypte la bande-annonce avec un spécialiste de...
Amazon Prime Video

Ce n’est pas le premier Durin, qui était un Nain mythique qui a vécu des milliers d’années avant, c’est Durin IV a priori. C’est le grand roi de la cité de Khazad-dûm et l’héritier de la famille régnante, et c’est l’ancêtre de Thorin qu’on voit dans Le Hobbit. On sait très peu de choses sur Durin IV dans les écrits originaux de Tolkien. On sait juste que c’est le grand roi de la famille naine qui est la plus importante en Terre du Milieu à ce moment-là. Le Balrog sera appelé “Le Fléau de Durin” car il va mettre à bas la cité mais il ne s’agit pas de ce Durin là mais de l’un de ses descendants.

Elrond

Le seigneur des anneaux la série : on décrypte la bande-annonce avec un spécialiste de...
Amazon Prime Video

C’est un Elrond beaucoup plus jeune que dans la trilogie de Peter Jackson, alors qu’il est quand même censé avoir plusieurs milliers d’années. Amazon a fait le choix de le représenter d’une manière très jeune avec des cheveux courts… et blond. Donc on est très loin de Hugo Weaving. Il faudra voir quel rôle il va jouer et comment cela va s’inscrire dans le récit, sachant que ce Elrond a été présenté comme quelqu’un qui va se hisser dans les milieux politiques.

De tout ce qu’on peut voir autour, on dirait qu’il y a des Nains et je pense que ça fait écho à la scène d’avant. Les Nains et les Elfes ça a toujours été quelque chose d’un petit peu compliqué. Pas toujours, mais en tout cas ça l’est à ce moment-là. Et il y a fort à parier que Elrond soit envoyé comme émissaire auprès du royaume des Nains pour rouvrir des négociations et des discussions.

On sait que les Nains ont vraiment un rôle à jouer au Second Âge, que c’est un peu l’apogée de leur capitale qui va devenir la Moria. On a vu la Moria à l’abandon dans La Communauté de l’Anneau: là on va voir la Moria au moment où c’était grandiose, habitée par des milliers d’individus. Les nains de Khazad-dûm ont un rôle important dans la création des anneaux : ils ne sont pas partie prenante directement, mais leur savoir en forge et en métallurgie va amener les Elfes à s’intéresser à ça.

C’est la mixité entre les Elfes et les Nains, quand elle est faite pour de bonnes choses, qui produit les plus grandes merveilles dans l’univers de Tolkien. Des peuples différents qui s’associent, ça ne peut que faire le Bien. Sauf qu’évidemment, tout ceci va être corrompu par le Mal.

Flashback

Le seigneur des anneaux la série : on décrypte la bande-annonce avec un spécialiste de...
Amazon Prime Video

Cette scène de bataille, il y a fort à parier qu’il s’agira d’un flashback. De tout ce que j’ai pu lire depuis que la bande-annonce est sortie, le personnage central qui crie serait un des frères de Galadriel juste avant sa mort. Donc, on expliquerait dans un flashback pourquoi et comment ce personnage est mort, ce qui motiverait le personnage de Galadriel à être aussi désireuse de vengeance. Le Premier Âge, c’est l’établissement des Elfes dans tous les royaumes de la Terre du Milieu. Ça commence dans le sang suivi d’une grande période de calme, puis d’une longue guerre avec de multiples batailles qui s’étale sur des dizaines voire des centaines d’années. Durant toutes ces batailles, un grand nombre de royaumes elfes vont être détruits, et notamment ceux des frères de Galadriel dont Finrod qu’on voit a priori ici.

Les mains

Le seigneur des anneaux la série : on décrypte la bande-annonce avec un spécialiste de...
Amazon Prime Video

Le dernier plan rappelle un peu la main entre Frodon et Sam à la fin de La Communauté de l’Anneau, mais au-delà de ça c’est pour moi l’un des plans les plus problématiques de cette bande-annonce. Il y a eu plusieurs polémiques autour des images de la série : je pense qu’elles se sont toutes fourvoyées parce que ce qui est le moins Tolkien, c’est sans doute ce personnage.

La main qui semble être plutôt enfantine serait celui de la petite Piévelu qu’on voit au début. Par contre, l’individu qui lui tendrait la main semble très en dehors des écrits de Tolkien. On voit dans la bande-annonce une sorte de météorite traverser le ciel. Il y a deux hypothèses : soit on est dans une météorite qui s’écrase et on sait qu’il y a des épées forgées à base de métal venu des cieux donc pourquoi pas ; mais certaines rumeurs laissent entendre qu’il s’agirait de quelqu’un qui s’écrase sur la Terre du Milieu.

Si c’était le cas, on serait sur un vrai grand écart. Est-ce que c’est déjà l’un des mages qui arriverait en Terre du Milieu ? On sait qu’ils arrivent plutôt en bateau et plutôt au Troisième Âge… Donc là, vraiment, on est sur un grand point d’interrogation et c’est ce qui m’effraie le plus. J’ai peur qu’on sorte de l’univers de Tolkien à grand renforts de magie et qu’on soit vraiment hors-sujet.

Le seigneur des anneaux la série : on décrypte la bande-annonce avec un spécialiste de...
Amazon Prime Video

La série est censée nous raconter la création des Anneaux de Pouvoir. Or, de tout ce qui est montré dans la bande-annonce, rien ne nous rattache au titre. Je pense qu’il s’agit surtout de planter un décor et qu’on aura une autre bande-annonce dans les six mois qui viennent, avec beaucoup plus de contexte.

Les anneaux de pouvoir, il y en a énormément, mais les grands anneaux, il y en a vingt. On connaît leur nombre. C’est même la prophétie, le texte original du Seigneur des Anneaux, c’est ce qui est écrit sur l’Anneau unique : trois pour les Elfes, neuf pour les Humains, sept pour les nains et un pour le Seigneur des anneaux, en l’occurrence Sauron. La forge des anneaux, pour moi, ce doit être le thème central de la série.

C’est l’Elfe Celebrimbor qui est à l’origine de la forge de ces anneaux. Il est aidé par un personnage mystérieux, Annatar, qui se présente comme “le seigneur des cadeaux”. C’est quelqu’un qui a un visage angélique, une sorte de beauté du diable : ce n’est pas un spoiler, c’est en réalité Sauron qui va expliquer comment forger ces grands anneaux de pouvoir pour tendre un piège puisque il va ensuite forger un anneau qui les domine tous… sauf trois, les trois anneaux des Elfes. Moi, c’est tout ça que j’attends de voir.

Celebrimbor, ce n’est pas n’importe quel Elfe, c’est le petit-fils de Fëanor qui avait créé les Silmarils qui donnent leur nom au Silmarillion. C’est une grande lignée d’Elfes orfèvres. Voir comment les sciences naines vont se mélanger à ça pour créer les anneaux de pouvoir, géré dans l’ombre par un Sauron dissimulé, c’est tout ce qu’on veut comprendre et voir, et qui va donner derrière toute son aura au Seigneur des Anneaux. On comprendra mieux qui, quoi, quand, où à la fin de la série.

Related Posts

error: Content is protected !!